Home Avarice On a testé la déshydratation d’aliments : pomme et banane.

On a testé la déshydratation d’aliments : pomme et banane.

by R

Çà y est ! J’ai enfin testé de déshydrater des aliments !

Cela fait plusieurs mois que j’ai envie de tester mais je trouve que la plupart des déshydrateurs sur le marché sont assez cher.

Or je ne savais même pas si j’allais en avoir besoin. Mais il y a quelques semaines, en parcourant le magazine de Lidl sur mon téléphone (on évite le papier!), je vois qu’ils vont en proposer un.

Je suis une grande fan de ce magasin et de leurs produits.

C’est d’ailleurs le seul magasin dont je consulte régulièrement le catalogue. Bref le jour J, j’ai malheureusement eu des réunions (interminables….). Du coup quand je suis arrivée au magasin, il n’y en avais plus. Heureusement j’ai la chance de partager l’amour de ce magasin avec ma Maman. Un petit coup de tel, et miracle, elle avait justement prévu d’y aller.

Hop hop hop, un message 2h plus tard et je savais que j’avais enfin cet appareil pour 40 euros ! Bon il a fallu attendre mon road trip (dont je vous parlerais sous quelques jours)pour le récupérer.

Bien entendu, je trépignais a l’idée de l’essayer. j’ai donc fait mes courses en prenant un peu plus de bananes et de pommes pour commencer !

La notice est assez claire, et facile à comprendre. L’avantage de faire bananes et pommes en même temps, c’est que ces fruits nécessitent la même température de séchage et le même temps.

Étape 1 : la préparation des légumes.

Je me suis servie de ma mandoline pour couper les lamelles. J’ai juste mélanger le jus d’un demi citron avec les pommes afin d’éviter qu’elles ne s’oxydent et prennent une couleur marron moche.

Étape 2 : Disposer les fruits.

J’ai 4 étages avec ce modèle, j’ai pu mettre 1 banane et demi et 2 pommes. Je n’ai pas voulu trop serrer les rondelles car c’est préciser de ne le remplir qu’au 2/3.

Étape 3 : L’attente.

Bien entendu cela ne se fait pas en 1 h ! J’ai programmé ma machine pour 8h. On entend une soufflerie, on sent la chaleur (ce qui me fait dire que je n’en ferais pas par temps de canicule, mais pommes, poires et oranges n’auront qu’a bien se tenir cet hivers)

A la mi-temps !

Étape 4 : La dégustation.

J’ai commencé par la pomme… Hummm quel délice !!!

Puis la banane. Bon cela manque de croquant alors je lui ai remis 2 heures de plus, le résultat est bien meilleur.

Quand Monsieur est rentré il a aussi adoré la pomme. Mais tout de suite a dit « je vais essayer avec la viande ».

Je ne regrette pas du tout mon achat, et ne manquerait pas de faire d’autres tests. En attendant je pense que je vais utiliser ces pommes dans certaines salade !

Pourquoi pas non plus sur mon croustillant poivron-avocat !

 

You may also like

Leave a Comment